Ma thèse en 180 secondes

Ma thèse en 180 secondes

Au départ, ils étaient 4 doctorants de Le Mans Université à se lancer dans l'aventure du concours de vulgarisation scientifique Ma thèse en 180 secondes 2018. A l'issue de la finale locale c'est Valentin Zorgnotti et François Ory qui décrochaient leur place pour la finale interrégionale Bretagne-Pays de la Loire.

Lundi 19 mars, ils étaient donc 14 candidats de Bretagne et des Pays de la Loire à s'affronter en public à Rennes pour tenter de remporter deux places pour les sélections nationales. Valentin Zorgnotti, doctorant au Laboratoire d'Acoustique de l'Université du Mans (LAUM- UMR CNRS 6613) et son sujet sur "Étude de la dynamique des générateurs d'ondes thermo-acoustiques à partir des matrices de transfert non linéaires" déclamé sous forme de poème a su séduire le public qui lui a remis le Prix du Public.

Cette distinction lui permet donc d'accéder à la demi-finale nationale qui se déroulera début avril à Paris où il représentera Le Mans Université pour la suite de la compétition.

"Je continue donc l’aventure avec Camille Vautier (lauréate du Prix du Jury - Université Rennes 1) et en attendant la demi-finale je vais continuer de travailler mon discours afin d’intégrer encore plus de contenu scientifique en gardant la même forme : le poème." Valentin Zorgnotti

Les lauréats de la demi-finale nationale participeront ensuite à la finale nationale le 13 juin 2018 à Toulouse pour obtenir le privilège de concourir à la finale internationale qui se tiendra à Lausanne le 27 septembre 2018.

 

Voir ou revoir en vidéo la performance de Valentin lors de la finale locale au Mans