Articles

Délégation de Le Mans Acoustique en Chine

Une délégation de Le Mans Acoustique s’est rendue à Harbin du 10 au 14 octobre 2016 dans le but de travailler au développement du partenariat en formation et en recherche entre Le Mans Acoustique (LMAc) et l’université d’Harbin (HEU) et, en particulier, son collège d’acoustique sous-marine (College of Underwater Acoustic Engineering (CUAE)). Trois personnes de l’entreprise Valéo participaient à la délégation sur la question de la formation continue.

L’université d’ingénierie d’Harbin (HEU) est une université classée « 211 » en Chine, classement qui réunit 6% des meilleures universités Chinoises. En son sein, le collège d’acoustique sous-marine (CUAE) est le plus prestigieux. Il est d’une importance comparable à LMAc et, tout comme LMAc, cherche à accroitre sa visibilité à l’international. Les deux entités constituent les plus importants centres de recherche et de formation en acoustique dans le monde.

Depuis 2011 une convention de co-diplomation (licence SPI) a permis à plus de 30 étudiants d’Harbin de faire leurs études au Mans en acoustique. 6 d’entre eux sont actuellement en thèse au LAUM. Par ailleurs un programme de 4 thèses en co-tutelle, financé par LMAc et HEU est en cours.

Comme l’a exposé le président de l’université de Harbin à l’occasion de la signature du « Memorandum of Understanding », la volonté de l’université de Harbin à poursuivre et développer cette collaboration est très forte. Le président Rachid El Guerjouma a pu, à cette occasion, confirmer que la volonté de l’Université du Maine, ne l’est pas moins.

L’objectif de la délégation était donc d’identifier les thématiques sur lesquelles le LAUM et HEU pourraient être complémentaires et donner lieu à des collaborations.

Les échanges à tous niveaux ont permis de poser les bases des collaborations futures à court, moyen et long terme.